Devenez membre OBNL/OSBL d'Arrondissement.com

Article

Mise à jour - Le jeudi 15 septembre 2011

Découvrir la belle du Mile-End

Auteur : Arrondissement.com

image alt tag content

Située au coeur du Mile-End, l'église Saint-Enfant-Jésus se distingue par l'exubérance de sa façade de pierre sculptée dans le plus pur style latino.

1852, les Sulpiciens ouvrent une chapelle dédiée à l'Enfant-Jésus pour desservir les citoyens du village du Coteau Saint-Louis sur un terrain offert par un riche propriétaire de Carrières Pierre Beaubien.

Six ans plus tard, l'évêque de Montréal, Mgr Bourget, inaugure ce qui deviendra l'église Saint-Enfant-Jésus avec la création de la paroisse du Saint-Enfant-Jésus-du-Coteau Saint-Louis. Avec l'annexion du village à la ville de Montréal, la paroisse prendra le nom du Saint-Enfant-Jésus-de-Montréal. En 1901, la fabrique mandate l'architecte Joseph Venne pour dessiner une nouvelle façade et pour agrandir l'église, désormais trop petite pour accueillir tous les fidèles.

Au-dessus d'un portique à sept baies, inspiré de la renaissance italienne, s'élève une des plus exubérantes façades en pierre sculptée du Québec. Dans une composition pyramidale qui rappelle le baroque latino-américain s'empilent, dans un savant équilibre, des arches, des niches, des pilastres, des colonnettes, des médaillons, et des dentelles de pierre pour atteindre le clocheton baroque dominant le quartier.

Dans les années 1960, des éléments importants de la décoration seront supprimés lors de travaux de rénovation, dont la chaire, les chapiteaux corinthiens des piliers de la nef et le maître-autel. On conserve toutefois les vitraux de la voûte centrale, les confessionnaux et les balustrades des tribunes latérales, le carillon de la maison Bollé, l'orgue Casavant, les fonts baptismaux sculptés par Elzéar Soucy, de même que de nombreux tableaux sur maroufle, exécutés par Louis Saint-Hilaire, au plafond de la nef.

On peut également admirer dans la chapelle du Sacré-Coeur des tableaux réalisés, entre 1917 et 1919, par Ozias Leduc, sur le thème de la Rédemption. Une des rares traces de l'influence du graphisme Art Nouveau dans la réalisation des sujets religieux d'Ozias Leduc, qui abandonnera plus tard ce style pour s'inspirer du «terroir».

Juste en face, le parc Lahaie rappelle que cet emplacement était le noyau du village de Saint-Louis-du-Mile-End.

Église Saint-Enfant-Jésus de Montréal
5037-39 rue Saint Dominique

Source : Patrimoine religieux


Publications des entreprises

L'hiver est à nos portes!
Le lundi 3 décembre 2018
Publié par: Dominique Gagné, massothérapie et Reiki
Syndrome pulmonaire à hantavirus (HPS)
Le mardi 13 novembre 2018
Publié par: Referencement PME Inc
Ajout de cellulose, facile et économique !
Le mardi 13 novembre 2018
Publié par: Isolation Majeau et frère inc.
Le pouvoir de l'auto-compassion
Le dimanche 11 novembre 2018
Publié par: Accent Carrière

Dernière offres d'emploi

Aînés et parents accompagnateurs à l'aide aux devoirs
Le mardi 11 décembre 2018
Publié par: Club Intergénération la Petite-Patrie (CLIPP)
Gardien(ne) spécialisé(e) pour un/des enfant(s) à défi parti...
Le mardi 11 décembre 2018
Publié par: Solidarité de parents de personnes handicapées SPPH
Technicien en éducation spécialisée
Le mardi 11 décembre 2018
Publié par: Maison Répit Oasis
Offres d'emploi

À propos d'arrondissement.com

Arrondissement.com est un projet de L’Avenue inc., un organisme à but non lucratif indépendant de la Ville de Montréal, vouée depuis plus de dix ans à la démocratisation des technologies de l’information auprès des groupes communautaires et des populations défavorisées de Montréal. 

Ce portail Internet offre aux citoyens la possibilité de trouver facilement tous les services des groupes à but non lucratif montréalais. Il fait office de centre de référence sociocommunautaire sur Internet et à ce titre, il reçoit plus de 200,000 visiteurs uniques par mois pour plus de 1,000,000 de pages vues.

Tous droits réservés 2002-2018 © Arrondissement.com.