Devenez membre OBNL/OSBL d'Arrondissement.com

Article

Mise à jour - Le mercredi 1 décembre 2010

Portrait de l'arrondissement de Ville-Marie

Auteur : CIBL Radio-Montréal

Ville-Marie

Population (2006)

  • L’arrondissement de Ville-Marie compte 78 876 habitants.
  • La population est en croissance de 5,4 % par rapport à 2001.
  • On y trouve la plus forte concentration d’hommes (54,5%), la plus forte proportion de personnes de 20 à 34 ans (35,7 %) et la plus faible proportion d’enfants (7,8 %) de tout le territoire de la ville de Montréal.
  • Près d’une personne sur trois (31 %) est née à l’extérieur du Canada, soit une proportion semblable à la moyenne montréalaise.
  • Les minorités visibles constituent 29 % de la population.
  • 59 % de la population peut converser à la fois en français et en anglais.
  • Les unilingues francophones représentent 24 % de la population et les unilingues anglophones, 15 %.

Scolarité et emploi (2006)

  • Près d’une personne sur deux âgée de 15 ans et plus (46 %) a fait des études universitaires.
  • 14 % de la population n’a aucun certificat, diplôme ou grade.
  • La population active se compose de 43 825 personnes, dont 90,4 % sont au travail et 9,6 % sont en chômage.
  • Chez les jeunes de 15 à 24 ans, le taux de chômage s’élève à 14,6 %. 

Revenu après impôt (2005)

  • Au sein de la population de 15 ans et plus ayant un revenu, ce revenu est en  moyenne de 28 658 $.
  • Les familles économiques (au moins deux personnes apparentées) peuvent compter sur un revenu moyen de 63 890 $.
  • Parmi les personnes de 15 ans et plus ayant un revenu, 49,8 % vivent sous le seuil de faible revenu après impôt.
  • 26,8 % des familles économiques vivent sous le seuil de faible revenu.

Logement (2006)

  • Parmi les 42 155 logements privés de Ville-Marie, près de 4 sur 5, soit 77 % de l’ensemble, sont en location.
  • L’arrondissement affiche le taux de propriété le plus bas à Montréal, soit 23 %.
  • Ville-Marie abrite la plus forte proportion de personnes vivant seules à Montréal (53,6 % des ménages).
  • Le taux de mobilité y est le plus élevé à Montréal : 24 % de la population a déménagé au cours de l’année précédente et 57 %, au cours des 5 années précédentes.
  • Le loyer moyen (735 $) est l’un des plus élevés parmi les 19 arrondissements de Montréal.
  • 47 % des ménages locataires doivent consacrer au moins 30 % de leur revenu pour se loger.

Source : Les données sociodémographiques sont tirées de VILLE DE MONTRÉAL. Profil sociodémographique : Ville-Marie, édition mai 2009, [en ligne]


ENJEUX

Ça marche au centre-ville

Cet été, les piétons auront le plaisir d’arpenter un plus grand nombre de rues exemptes de circulation automobile.
L’expérience de la piétonnisation de la rue Sainte-Catherine est reconduite cette année, et ce, jusqu’au 8 septembre, entre les rues Berri et Papineau. Sur une distance de 1,2 km, les résidants du quartier et les flâneurs pourront profiter notamment des terrasses des cafés, d’ateliers pour les familles, de ventes de garage et de projections de films en plein air.

Les Montréalais auront aussi facilement accès à pied à la rue Saint-Paul, qui sera rendue piétonne à l’ouest du Marché Bonsecours, dans le Vieux-Montréal, pendant la dernière quinzaine du mois de juillet. Et des portions des rues Ottawa et Mackay auront des allures de places publiques avec la tenue de spectacles et d’expositions artistiques.

La Ville de Montréal, dans le cadre de son Plan de transport, a jugé qu’il était prioritaire de « consolider le caractère piétonnier du centre-ville et des quartiers centraux ». La Charte du piéton, l’un des outils intégrés à ce plan, favorise la marche comme mode de déplacement. Chaque année, près de 15 millions de visiteurs fréquentent le Vieux-Montréal.

Ville-Marie dans les mains du maire de Montréal

Au lendemain des élections municipales du 1er novembre 2009, la personne qui sera élue maire de Montréal sera aussi maire de l’arrondissement de Ville-Marie.

Le gouvernement du Québec a adopté, en juin 2008, une loi qui modifie la structure de l’arrondissement de Ville-Marie afin de favoriser le développement de la métropole.
L’arrondissement sera dorénavant découpé en trois districts au lieu de deux. La population élira des conseillers de ville pour les districts de Sainte-Marie, de Saint-Jacques et de Peter-McGill. De plus, le maire de Montréal nommera deux autres conseillers parmi les membres du conseil de la ville.

Actuellement, les résidants élisent un maire d’arrondissement ainsi qu’un conseiller d’arrondissement et un conseiller de ville pour chacun des deux districts, Sainte-Marie–Saint-Jacques et Peter-McGill. La Table de concertation du Faubourg Saint-Laurent et la Table de développement social de la Corporation de développement communautaire Centre-Sud ont tenu un forum citoyen sur le sujet l’automne passé. Ces groupes locaux craignent que ces changements aient un impact négatif sur la démocratie locale.

Radio-Canada souhaite ouvrir les portes de sa maison

La société d’État Radio-Canada planche actuellement sur un vaste projet immobilier. Le site, en bordure du boulevard René-Lévesque, à l’est du centre-ville, risque d’être complètement réaménagé.
Le site, dont la superficie est égale à la moitié du Stade olympique, devrait accueillir 2 200 unités de logement, dont certaines à l’intérieur même de la tour hexagonale de 23 étages. Des commerces de proximité sont aussi prévus. De plus, 30 % de l’espace sera composé couvert ? d’arbres et de verdure.

L’objectif est de rendre le lieu plus accessible aux résidants du quartier. La rue de la Gauchetière traversera le site, tout comme les rues Beaudry et Alexande-de-Sève. Une place publique permettra d’organiser des concerts.
Le projet est évalué à 1,6 milliard de $ et il a subi de nombreuses modifications depuis 2001.



Publications des entreprises

Le centre d'escalade Horizon Roc fête ses 25 ans!
Le samedi 12 octobre 2019
Publié par: Centre d’escalade Horizon Roc
La solution est dans le grenier $
Le mardi 6 août 2019
Publié par: Isolation Majeau et frère inc.
Comment vaincre le syndrome de l’imposteur?
Le mercredi 22 mai 2019
Publié par: Je me lance!

À propos d'arrondissement.com

Arrondissement.com est un projet de L’Avenue inc., un organisme à but non lucratif indépendant de la Ville de Montréal, vouée depuis plus de dix ans à la démocratisation des technologies de l’information auprès des groupes communautaires et des populations défavorisées de Montréal. 

Ce portail Internet offre aux citoyens la possibilité de trouver facilement tous les services des groupes à but non lucratif montréalais. Il fait office de centre de référence sociocommunautaire sur Internet et à ce titre, il reçoit plus de 200,000 visiteurs uniques par mois pour plus de 1,000,000 de pages vues.

Tous droits réservés 2002-2018 © Arrondissement.com.