Devenez membre OBNL/OSBL d'Arrondissement.com

Article

Mise à jour - Le mercredi 11 juillet 2018

La pilule : ce que je dois savoir

Auteur : Arrondissement.com

image alt tag content

La pilule, c'est la liberté d'avoir des relations sexuelles où je veux et quand je veux. Quelques conseils pour bien l'utiliser : le meilleur moment pour la prendre. Que faire en cas d'oubli ? Où se la procurer ? Les effets secondaires, etc.

L'efficacité de la pilule est assurée au 7e jour de la première boîte si la prise est régulière et qu'il n'y a aucun oubli ou retard. Sinon, il est plus sécuritaire d'attendre pour cesser l'utilisation du condom. Cependant, rappellez-vous que la pilule ne protège pas contre les MTS

Présentation

  • Pilule 21 jours : En prendre une chaque jour pendant 21 jours, puis cesser pendant 7 jours.
  • Pilule 28 jours : En prendre une chaque jour pendant 28 jours. Les 7 dernières pilules (jours 22 à 28) ne contiennent pas d'hormone ; c'est pour garder l'habitude de prendre un comprimé chaque jour. Lorsque le distributeur est terminé, en commencer un autre dès le lendemain.

Toujours s'assurer d'avoir un distributeur de pilules supplémentaire.

S'assurer aussi de toujours avoir une autre méthode de contraception disponible (condom ou spermicide) qui pourrait être nécessaire si la pilule est moins efficace.

Quand commencer à utiliser le premier distributeur ?

Ton médecin ou ton infirmière pourront te conseiller un des choix suivants :

  • le premier jour des menstruations ; ou
  • que dimanche qui suit le premier jour des menstruations (si celles-ci débutent un dimanche, commencer ce jour-là) ; ou
  • le cinquième jour des menstruations.

N.B. : Le distributeur suivant commencera toujours le même jour.

À quel moment de la journée ?

Tous les jours à peu près à la même heure : l'associer avec un geste quotidien. Si la pilule occasionne des nausées, il faut continuer à la prendre : changer l'heure de la prise, par exemple avec ou après un repas, peut aider.

Où me la procurer ?

  • Au CLSC
  • Au bureau du médecin
  • À l'urgence d'une clinique ou d'un hôpital
  • Au bureau de santé de ton école, l'infirmière te renseignera.

La personne doit venir elle-même pour compléter l'évaluation médicale et la prise de sa tension artérielle.

La pilule ne t'oblige pas à avoir des relations sexuelles. C'est toi qui décide quand tu es prête ! Au CLSC, c'est confidentiel, mais on t'encourage fortement à en parler à tes parents.

En cas d'oubli

  • Oubli d'un comprimé : 1. La prendre aussitôt l'oubli constaté. 2. Prendre la pilule suivante au même moment que d'habitude.
  • Oubli de 2 comprimés de suite : 1. Au cours des 2 premières semaines de comprimés : Il faut prendre 2 comprimés le jour où tu t'en aperçois et 2 le lendemain. Ne jamais prendre plus de 2 comprimés dans une journée. 2. Au cours de la 3e semaine de comprimés : Continue à prendre 1 comprimé par jour jusqu'au jour où tu commences habituellement le distributeur. Ce jour-là, jette le reste des comprimés et commence un nouveau distributeur.
  • Oubli de 3 comprimés ou plus : Jette les comprimés oubliés et continue à prendre 1 comprimé par jour jusqu'au jour où tu commences habituellement le distributeur. Ce jour-là, jette le reste des comprimés et commence un nouveau distributeur.

Attention : Si tu oublies 2 comprimés ou plus de suite, il faut utiliser une méthode de contraception supplémentaire (condom et/ou spermicide) pendant les 7 jours suivant l'oubli, s'il y a des relations sexuelles. S'il y a eu des relations sexuelles dans les 3 jours précédants ou pendant les jours d'oubli, consulte le médecin ou l'infirmière pour savoir si la pilule du lendemain est nécessaire.

Que faire...

Si tu souffres de : légers maux de tête, maux de cœur, changement de poids, changement d'humeur, saignements abondants, seins sensibles, continue la pilule et téléphone à ton CLSC.

Si tu souffres de : très gros maux de tête, de problème de vision, de paralysie, de grosses douleurs aux jambes ou à la poitrine, de perte de connaissance, d'étourdissements. DANGER ! Cesse immédiatement la pilule et consulte un médecin.

Toujours terminer ta boîte si tu veux cesser la pilule (ne jamais cesser au milieu).Si tu quittes ton « chum », attention aux réconciliations et réfléchis bien avant d'arrêter la pilule.La contraception cesse dès l'arrêt des comprimés.

Tu n'as pas redébuté le distributeur le jour prévu ?

  • Applique la marche à suivre dans la section : En cas d'oubli.
  • Si tu as oublié plus d'un comprimé, assure-toi d'utiliser une méthode contraceptive supplémentaire (ex. : condom) pendant les 7 jours suivants, s'il y a des relations sexuelles.

Souviens-toi que tu peux devenir enceinte si tu négliges de prendre correctement ta pilule, surtout :

  • Si tu commences un distributeur en retard.
  • Si tu négliges de prendre des pilules à la toute fin du distributeur. Tu devrais donc consulter ton médecin ou ton infirmière afin de savoir s'il serait utile de prendre la pilule du lendemain.

Pas de panique ! Au cours des 3 premiers distributeurs, même si la pilule est bien prise, il y a possibilité de saignement rouge, rosé, brunâtre ou noir à n'importe quel moment du mois. Continue ta pilule comme d'habitude car elle garde la même efficacité si elle est bien prise. Ce saignement devrait cesser au cours des 3 premiers mois d'utilisation.

Coucou le condom !

1. Si tu prends des antibiotiques (pénicilline ou autres) ou certains autres médicaments (anticonvulsivant et antifongique) par voie orale ; ta pilule pourrait être moins efficace. Il faut donc continuer ta pilule et utiliser une deuxième méthode de contraception (ex. : condom) durant la prise des médicaments et les 7 jours suivants.

2. Si tu perds un comprimé ou si tu as des vomissements dans l'heure qui suit la prise de la pilule, tu dois prendre un autre comprimé. Dans ces 2 cas :

  • Prends le comprimé équivalent dans un autre distributeur, ou bien si tu n'as pas d'autre distributeur, prends le comprimé suivant, même s'il n'est pas de la même couleur.
  • Viens nous voir avec ton distributeur de pilule pour qu'on puisse remplacer le comprimé manquant.

3. Une diarrhée importante pendant plusieurs jours peut diminuer l'efficacité de la pilule. Tu dois donc utiliser une méthode de contraception supplémentaire (ex. : condom) pendant la période de diarrhée et continuer à l'utiliser pendant les 7 jours suivants.

Pendant ces 3 situations et dans les 3 jours précédants, si tu n'as pas utilisé de méthode contraceptive supplémentaire tel que recommandé, consulte une infirmière ou un médecin pour savoir si la pilule du lendemain est recommandée.

Ah les mythes !

  • Arrêt pour reposer le corps
    Non, si le test Pap et la pression artérielle sont normaux et que tu viens à tous tes rendez-vous de contrôle, il n'est pas nécessaire de cesser la pilule pour accorder du repos à ton corps. Si tu arrêtes, il y a risque de grossesse si tu n'utilises pas un autre moyen.
  • Poids et croissance
    La pilule ne fait pas grossir, mais elle augmente l'appétit. Il suffit de surveiller ton alimentation pour éviter la prise de poids. La pilule n'arrête pas la croissance, les os cessent de grandir lors de l'apparition des menstruations.
  • Absence de menstruations
    C'est possible : Il peut arriver que tu n'aies pas de menstruation dans la période prévue. Si tu as pris ta pilule régulièrement et qu'il n'y a eu aucun oubli, les possibilités de grossesse sont très minces. Cependant, il vaut mieux passer un test de grossesse avant de recommencer un distributeur pour plus de sûreté. Si cela arrive deux mois de suite, consultez le médecin.

Source : CSSS Pointe-de-l'île


Publications des entreprises

Atelier: Renaître d'une Relation Toxique
Le jeudi 22 août 2019
Publié par: Thierry Zibi, Thérapeute
La solution est dans le grenier $
Le mardi 6 août 2019
Publié par: Isolation Majeau et frère inc.
Comment vaincre le syndrome de l’imposteur?
Le mercredi 22 mai 2019
Publié par: Je me lance!

À propos d'arrondissement.com

Arrondissement.com est un projet de L’Avenue inc., un organisme à but non lucratif indépendant de la Ville de Montréal, vouée depuis plus de dix ans à la démocratisation des technologies de l’information auprès des groupes communautaires et des populations défavorisées de Montréal. 

Ce portail Internet offre aux citoyens la possibilité de trouver facilement tous les services des groupes à but non lucratif montréalais. Il fait office de centre de référence sociocommunautaire sur Internet et à ce titre, il reçoit plus de 200,000 visiteurs uniques par mois pour plus de 1,000,000 de pages vues.

Tous droits réservés 2002-2018 © Arrondissement.com.