Sortie du budget fédéral 2019 : des services assurés en itinérance et des efforts qui restent à fournir pour les plus démuni.e.s

Réseau solidarité itinérance du Québec

Communiqué de presse                                       

20 mars 2019

Montréal – En réaction à l’annonce du budget du Ministre Morneau, le RSIQ souligne le travail effectué pour assurer les services en itinérance mais déplore l’absence de budget identifié pour le logement social.

Le RSIQ souligne l’action du gouvernement qui a permis d’assurer la reconduction de tous les projets de lutte à l’itinérance financés par la SPLI (Stratégie des partenariats de lutte contre l’itinérance) dans le cadre de la transition à Vers un chez soi. Ces projets, reconduits pour 2 ans, assurent une continuité de services essentiels pour les personnes itinérantes ou à risque de le devenir. La majoration de 9% de la somme totale garantit la survie des services de lutte à l’itinérance qui se déploient en dehors du cadre de la SPLI et est aussi bienvenue. « C’est un soulagement pour les organismes de lutte à l’itinérance partout au Québec de voir les financements assurés pour les deux prochaines années à venir », déclare Laury Bacro, coordonnatrice du Réseau SOLIDARITÉ Itinérance du Québec.

Le RSIQ déplore par contre le fait que le Ministre des Finances, Bill Morneau, et le premier Ministre Justin Trudeau, n’aient consacré aucun financement spécifique pour le développement des logements sociaux et n’aient débloqué aucune somme supplémentaire pour l’entretien du parc existant malgré des besoins de rénovation criants. Avec plus de 235 000 personnes itinérantes au Canada, des besoins urgents resteront sans réponse. Il faut aussi savoir que l’accompagnement des personnes itinérantes pour favoriser le retour en logement est bien souvent indispensable. « Investir dans le logement social avec soutien communautaire est primordial pour permettre que les personnes qui sortent de la rue puissent bénéficier du filet social, essentiel pour qu’elles n’y retournent pas », rappelle Laury Bacro.

 « Malgré des gains essentiels, le RSIQ maintient la demande de voir les budgets augmentés à 50 millions de dollars au Québec pour permettre la création de nouveaux services et l’amélioration de ceux existants dans toutes les régions du Québec. Il est essentiel de toujours être capables de répondre aux besoins criants des plus démunis, dans le respect de leur parcours de vie », déclare Laury Bacro. « Au cours des prochaines semaines, nous poursuivrons nos représentations afin de nous assurer que les financements présents et à venir s’inscrivent dans le respect des besoins identifiés et des solutions proposées par les communautés de lutte à l’itinérance au Québec ».

 

-30-

 Contact presse :

Laury Bacro, coordonnatrice du RSIQ, 514 861-0202, coordination@rsiq.org