Devenez membre OBNL/OSBL d'Arrondissement.com

Communiqué

Le vendredi 31 janvier 2014

Droit de regard du gouvernement sur la gouvernance du Fonds de solidarité FTQ

Publié par : Lise Thériault, députée provinciale d'Anjou-Louis-Riel - bureau de circonscription

Montréal, le 31 janvier 2014 – Alors que nous avons eu la
confirmation cette semaine que l’investissement de
2 999 999,70 $ du Fonds de solidarité dans Capital BLF, une
société appartenant à Claude Blanchet, était effectivement le
« deal » dans le but de servir de levier sur la première ministre,
Pauline Marois, la porte-parole de l’opposition officielle en matière
d’éthique, de déontologie et de services gouvernementaux, Lise Thériault, se
demande si la première ministre est en accord avec la requête de son ministre
des Relations internationales, Jean-François Lisée, voulant que le gouvernement
ait un droit de regard sur la gouvernance du Fonds de solidarité FTQ.

 Lors des auditions de la commission Charbonneau, des extraits de
conversations entre les anciens présidents de la FTQ-Construction, Michel
Arsenault et Jean Lavallée, ont été entendus. Dans ces extraits datant d’avril
2009, Michel Arsenault a affirmé avoir un « deal avec Blanchet », le mari de
Pauline Marois, alors qu’elle était chef de l’opposition officielle et « On va
parler à Pauline ». Les questions que tous se posent et auxquelles personne au
gouvernement n’a répondu sont celles‑ci : Est-ce que Pauline Marois a
abdiqué son rôle de chef du Parti Québécois au profit des intérêts de la FTQ et
de Claude Blanchet ? Pourquoi Pauline Marois n’a pas jugé bon d’informer la population
que le 14 janvier dernier, la ministre Élaine Zakaïb a été rencontrée par la
procureure de la commission Charbonneau, Me Sonia Lebel ?

 « Depuis une semaine, Pauline Marois refuse de répondre à nos
questions et à celles des journalistes sur le “deal” que le président de la
FTQ-Construction aurait eu avec son mari alors qu’elle était chef de
l’opposition officielle. Elle doit répondre aux Québécois! Toutes les
formations politiques doivent faire preuve de transparence quant aux
révélations de la commission Charbonneau. Le double standard sur l’intégrité du
PQ doit cesser. La première ministre se cache et refuse de donner des
explications aux Québécois. Son silence complice est un véritable délit de fuite.
Durant des mois, le PQ nous a dit qu’il était plus blanc que neige.
Aujourd’hui, force est de constater que le blanc est taché! Au lieu d’envoyer
ses soldats s’essuyer les pieds sur les autres, elle doit répondre aux
questions qui la concernent, elle, sa famille ou ses ministres », a
affirmé Mme Thériault.

 Soulignons finalement que l’opposition officielle est en faveur d’une plus grande
transparence et d’une meilleure gouvernance des fonds de travailleurs.

     
 

     
-  30 –

     
 

Source :    

Charles Robert

Responsable des communications

Aile parlementaire libérale

418 643-2301

 

 

Personne contact

Lise Thériault, députée provinciale d'Anjou-Louis-Riel - bureau de circonscription
Contact : Émilie Daoust Therrien
Titre : Attachée politique
Téléphone : 514-493-9630


Publications des entreprises

L'hiver est à nos portes!
Le lundi 3 décembre 2018
Publié par: Dominique Gagné, massothérapie et Reiki
Syndrome pulmonaire à hantavirus (HPS)
Le mardi 13 novembre 2018
Publié par: Referencement PME Inc
Ajout de cellulose, facile et économique !
Le mardi 13 novembre 2018
Publié par: Isolation Majeau et frère inc.
Le pouvoir de l'auto-compassion
Le dimanche 11 novembre 2018
Publié par: Accent Carrière

À propos d'arrondissement.com

Arrondissement.com est un projet de L’Avenue inc., un organisme à but non lucratif indépendant de la Ville de Montréal, vouée depuis plus de dix ans à la démocratisation des technologies de l’information auprès des groupes communautaires et des populations défavorisées de Montréal. 

Ce portail Internet offre aux citoyens la possibilité de trouver facilement tous les services des groupes à but non lucratif montréalais. Il fait office de centre de référence sociocommunautaire sur Internet et à ce titre, il reçoit plus de 200,000 visiteurs uniques par mois pour plus de 1,000,000 de pages vues.

Tous droits réservés 2002-2018 © Arrondissement.com.