Devenez membre OBNL/OSBL d'Arrondissement.com

Communiqué

Le vendredi 24 août 2012

Plainte contre le Parti conservateur du Québec - Quand la haine cache l'ignorance

Publié par : Collectif pour un Québec sans pauvreté

MONTRÉAL, le 23 août 2012 - Le Front commun des personnes assistées sociales du Québec (FCPASQ) et le Collectif pour un Québec sans pauvreté dénoncent vivement la campagne de propagande haineuse contre les personnes assistées sociales, lancée le 21 août dernier par le Parti conservateur du Québec (PCQ). Dans une « publicité », le PCQ présente l'aide sociale comme un plan de carrière en utilisant un montage photo où un homme vêtu d'un chandail troué boit de la bière. Cette publicité annonce l'engagement du PCQ de limiter l'accès à l'aide sociale à un maximum de 5 ans, et ce, dans l'espace de toute une vie.

Pour les deux organisations, cette représentation de l'aide sociale démontre bien le mépris total du PCQ envers les personnes assistées sociales. « On utilise les préjugés pour cracher une fois de plus son venin sur les plus pauvres. Il s'agit d'une manœuvre aussi inacceptable que scandaleuse, d'autant plus qu'elle est le fait de personnes qui aspirent à la fonction de députéE», s'indigne Marie-Ève Duchesne, porte-parole du FCPASQ.

Le porte-parole du Collectif pour un Québec sans pauvreté, Serge Petitclerc, ajoute : « Avec une telle publicité, le PCQ nous prouve son ignorance de la réalité. Les approches punitives, qui datent des siècles passés, ont montré leur inefficacité. À l'inverse, l'exemple québécois des familles assistées sociales prouve que ce sont justement les personnes les mieux soutenues financièrement qui parviennent à quitter l'aide sociale le plus rapidement. Appliquer une durée maximale d'éligibilité à l'aide sociale, c'est ajouter une pression supplémentaire sur ces personnes. C'est aussi prendre le risque qu'elles tombent dans un dénuement complet et qu'elles se retrouvent en situation d'itinérance. »

Le FCPASQ et le Collectif rappellent que la prestation de base pour une personne considérée sans contraintes à l'emploi est de 589 $ par mois. Un montant qui est loin de permettre la couverture des besoins de base des personnes. Ces deux organisations se sont déjà prononcées à de multiples reprises sur les impacts négatifs d'une catégorisation arbitraire, basée sur de supposées aptitudes à l'emploi.

« L'aide sociale, ce n'est pas le paradis sur terre comme le laisse entendre le PCQ. C'est plus souvent qu'autrement devoir choisir entre se soigner et se nourrir, c'est voir sa santé se détériorer et c'est vivre moins longtemps que le reste de la population », d'ajouter Serge Petitclerc.

« Ce dont nous avons besoin, ce sont de vraies solutions respectant les droits humains et non de préjugés supplémentaires », de conclure Marie-Ève Duchesne.

Ces deux organisations porteront plainte dans les prochains jours au Directeur général des élections du Québec et à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse.

Le FCPASQ est un regroupement national d'une trentaine d'organismes locaux ayant pour mission de défendre les droits des personnes assistées sociales.

Actif depuis 1998, le Collectif pour un Québec sans pauvreté regroupe 35 organisations nationales ainsi que des collectifs régionaux dans les quatre coins du Québec. Des centaines de milliers de citoyenNEs adhèrent à ces organisations qui ont dans leur mission la lutte à la pauvreté, la défense des droits et la promotion de la justice sociale.

Renseignements :

Marie-Ève Duchesne - Coordonnatrice - FCPASQ - 514-577-3279 - marieeved@fcpasq.qc.ca

Martin Michaud - responsable des communications - Collectif pour un Québec sans pauvreté - 418-254-7238 - communications@pauvrete.qc.ca


Publications des entreprises

Comment vaincre le syndrome de l’imposteur?
Le mercredi 22 mai 2019
Publié par: Je me lance!
L'Autohypnose pour Entrepreneurs
Le dimanche 21 avril 2019
Publié par: Thierry Zibi, Thérapeute

À propos d'arrondissement.com

Arrondissement.com est un projet de L’Avenue inc., un organisme à but non lucratif indépendant de la Ville de Montréal, vouée depuis plus de dix ans à la démocratisation des technologies de l’information auprès des groupes communautaires et des populations défavorisées de Montréal. 

Ce portail Internet offre aux citoyens la possibilité de trouver facilement tous les services des groupes à but non lucratif montréalais. Il fait office de centre de référence sociocommunautaire sur Internet et à ce titre, il reçoit plus de 200,000 visiteurs uniques par mois pour plus de 1,000,000 de pages vues.

Tous droits réservés 2002-2018 © Arrondissement.com.