Devenez membre

Communiqué

Le jeudi 18 mai 2017

Logements insalubres, pas une raison de fêter ! Le RCLALQ demande des actions concrètes contre l’insalubrité

Publié par : Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec RCLALQ

En cette journée de commémoration du 375e anniversaire de la Ville de Montréal, le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) désir mettre en lumière les conditions d’insalubrité vécues par encore trop de ménages locataires dans la métropole.

Alors que le pont Jacques-Cartier s’apprête à être illuminé, le RCLALQ et plusieurs dizaines de locataires manifestent devant l’Hôtel de Ville et dans les rues du Vieux-Montréal pour dénoncer les piètres résultats de l’administration Coderre dans le dossier du logement et pour revendiquer des actions concrètes pour lutter efficacement contre les logements insalubres.

« M. Denis Coderre doit intervenir davantage pour régler les problèmes d’insalubrité des logements dans la métropole. La Ville de Montréal doit cesser de se cacher la tête dans le sable et doit, une fois pour toutes, appliquer sa réglementation sur la salubrité de manière prompte, soutenue et rigoureuse, notamment en appliquant des mesures coercitives envers les propriétaires délinquants », affirme Maxime Roy-Allard, porte-parole du RCLALQ.

« Malheureusement, M. Coderre semble plus préoccupé par les festivités du 375e de Montréal alors qu’au même moment, dans les immeubles de sa ville, des milliers de ménages locataires vivent dans des conditions totalement inacceptables. Si autant d’énergie et de ressources étaient dédiées au logement qu’aux festivités du 375e, les locataires pourraient cesser de craindre autant pour leur santé et leur sécurité ».  

Les cas d’insalubrité ne sont pas isolés. Ces situations sont rencontrées par les intervenant-e-s des divers comités logement montréalais qui, quotidiennement, voient le parc de logements se dégrader rapidement en raison de la négligence des propriétaires et de l’inaction des autorités municipales. Selon la Direction de la santé publique de Montréal (DSP), 1 ménage sur 3 vit avec au moins un problème d’insalubrité.

« Messieurs Denis Coderre et  Russell Copeman tentent de trouver de faux coupables pour justifier leur inaction dans la lutte à l’insalubrité en pointant les délais à la Cour municipale et la possibilité d’y être débouté ou encore la volonté de ne pas nuire à la « collaboration » avec les propriétaires. Pourtant, ce qui fait défaut est une véritable volonté politique d’appliquer la règlementation en vigueur », soutient M. Roy-Allard.

Le RCLALQ revendique l’utilisation systématique des mesures coercitives prévues dans le Règlement sur la salubrité, l’entretien et la sécurité des logements lorsque les délais accordés pour exécuter les travaux ont été dépassés. « La Ville doit remettre davantage de constats d’infraction, effectuer les travaux en lieux et place pour ensuite facturer les propriétaires ainsi qu’émettre des avis de détérioration dans les cas les plus critiques », plaide le porte-parole du RCLALQ.

Tous les Montréalaises et Montréalais devraient pouvoir se loger dans un logement où leur santé et sécurité ne sont pas en jeu. Pour le RCLALQ, nous ne pourrons être fièr-e-s de notre ville tant que ce défi ne sera pas relevé.

Les problèmes d’insalubrité s’inscrivent dans un contexte plus large. Selon la DSP, ce sont les locataires plus pauvres qui sont les plus durement touché-e-s par les logements insalubres. À Montréal, 34% des ménages vivent sous le seuil de la pauvreté et il faut plusieurs années pour obtenir un logement social. C’est pour ces raisons que le RCLALQ appuie et invite à la participation à la semaine d’occupations pour du logement social du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) qui se déroulera à partir du 22 mai dans plusieurs régions du Québec.

À propos du RCLALQ

Le RCLALQ compte plus de 50 membres, dont 23 comités logement et associations de locataires à Montréal.

-30-

 

Information :              Maxime Roy-Allard, RCLALQ, 514-781-2220


Publications des entreprises

Uréthane giclé : une bonne longueur d'avance
lundi 26 juin 2017
Publié par: Isolation Majeau et frère inc.
La compassion : cela peut user!
mardi 20 juin 2017
Publié par: Accent Carrière
Bien choisir sa carrière
mercredi 14 juin 2017
Publié par: choisirmacarriere

Dernières offres d'emploi

Chargé des activités philanthropiques
Le mardi 27 juin 2017
Publié par: Association québécoise des personnes aphasiques AQPA
E-Marketing et Communication
Le mardi 27 juin 2017
Publié par: FEM International / Ethik-BGC
Intervenante psychosociale
Le mardi 27 juin 2017
Publié par: Hébergement Maison de la Paix
En voir plus

À propos d'arrondissement.com

Arrondissement.com est un projet de L’Avenue inc., un organisme à but non lucratif indépendant de la Ville de Montréal, vouée depuis plus de dix ans à la démocratisation des technologies de l’information auprès des groupes communautaires et des populations défavorisées de Montréal. 

Ce portail Internet offre aux citoyens la possibilité de trouver facilement tous les services des groupes à but non lucratif montréalais. Il fait office de centre de référence sociocommunautaire sur Internet et à ce titre, il reçoit plus de 200,000 visiteurs uniques par mois pour plus de 1,000,000 de pages vues.

Tous droits réservés 2002-2016 © Arrondissement.com.