Devenez membre OBNL/OSBL d'Arrondissement.com

Chronique

Le mardi 13 novembre 2018

Syndrome pulmonaire à hantavirus (HPS)

Publié par : Referencement PME Inc

Le syndrome pulmonaire à hantavirus dit aussi HPS est une maladie respiratoire grave transmise par les rongeurs infectés. Les virus sont véhiculés par l'urine, les excréments ou la salive des rongeurs.

Toute personne qui entre en contact avec des rongeurs porteurs d'hantavirus court le risque de contracter la maladie. L'infestation par les rongeurs à l'intérieur et autour de la maison demeure le principal risque d'exposition aux hantavirus. Même les personnes en bonne santé ont un risque d'infection si elles sont exposées aux déjections séchées réduites à l'état d'aerosol.

Le HPS a été reconnu pour la première fois en 1993 et il a depuis lors été identifié aux États-Unis. Bien que rare, le syndrome pulmonaire à hantavirus est potentiellement mortel. ( le graphique fourni ne montre que lessyndrome pulmonaire signalés au pays) 

Pour prévenir le risque de cette maladie, en cas d'infestation de souris ou de rats, contacter un exterminateur dératiseur pour débarrasser la maison  sera le premier réflexe positif.

Un expert en gestion parasitaire procède à une lutte intégrée de l'infestation avec des produits adaptés pour une solution pérenne.

 Au Canada, l'infection par le hantavirus se propage habituellement en inhalant le virus qui se trouve dans les excréments, l'urine et la salive des rongeurs infectés.

Les personnes peuvent tomber malades lorsqu'ils touchent ou respirent de la poussière à partir d'un endroit où il y a des excréments de rongeurs ou de l'urine. Bien que les cas soient rares, le virus peut aussi être transmis aux humains par une morsure de rongeur.

Le virus ne rend pas les rongeurs malades et le HPS n'est pas transmissible entre personnes. Même si tous les rongeurs ne sont pas porteurs du virus, il est difficile d'identifier correctement les souris infectées : il faut donc éviter tous les rongeurs.

Quels sont les symptômes de HPS ?

Les personnes qui sont malades du syndrome pulmonaire à hantavirus peuvent d'abord penser qu'ils ont la grippe. La différence est qu'avec ce virus, les problèmes respiratoires s'aggravent, les poumons se remplissent de liquide, ce qui peut provoquer l'arrêt de la respiration et la mort. Le taux de mortalité est d'environ 50 %.

Les premiers symptômes se traduisent par :

  • de la fatigue
  • de la fièvre
  • des douleurs musculaires (surtout aux cuisses, aux hanches, au dos et parfois aux épaules)

Environ la moitié des patients atteints du HPS présentent également les symptômes suivants :

  • des nausées
  • des vomissements
  • de la diarrhée
  • des douleurs abdominales
  • des maux de tête
  • des étourdissements

Les symptômes tardifs commencent quatre à dix jours après la phase initiale de la maladie et engendrent de la toux et des essoufflements.

Les symptômes moins fréquents sont les suivants :

  • des maux d'oreille
  • un mal de gorge
  • le nez qui coule
  • une éruption cutanée, de l’eczéma

La période d'incubation n'est pas bien connue en raison du petit nombre de cas de HPS. Les études montre que les symptômes peuvent apparaître entre une et cinq semaines après l'exposition.

Quel est le traitement du syndrome pulmonaire à hantavirus?

Il n'existe pas de traitement, de remède ou de vaccin spécifique pour traiter le HPS.
Les personnes ayant de graves problèmes respiratoires sont souvent placées sous oxygène et sous appareil respiratoire. Si une personne a été en relation avec des rongeurs et qu'elle a des symptômes de fièvre, des douleurs musculaires profondes et un essoufflement sévère, elle doit consulter immédiatement un médecin.

Que peut-on faire pour prévenir l'infection par le virus ?

Le contrôle des rongeurs à l'intérieur et autour de la maison demeure la principale stratégie pour prévenir l'infection par le hantavirus.

L'intervention d'un exterminateur expert en dératisation est une étape incontournable. La lutte intégrée avec des produits adaptés permet d'éradiquer rapidement et durablement une invasion de rongeurs.

Quelques précautions générales à prendre pour limiter une infestation de rongeurs :

  • réduire la disponibilité des sources de nourriture et des sites de nidification à l'intérieur de votre maison
  • conserver les aliments (y compris la nourriture pour animaux de compagnie) et l'eau dans des contenants résistants aux dents des rongeurs et munis d'un couvercle hermétique
  • entreposer les ordures dans des contenants de métal munis de couvercles hermétiques
  • laver la vaisselle et les ustensiles de cuisine immédiatement après utilisation
  • nettoyer le sol régulièrement et vider les ordures tous les jours

Que faire pour empêcher les rongeurs d'entrer dans la maison :

  • utiliser de la laine d'acier ou du ciment pour sceller, masquer et fermer toutes les ouvertures dans la maison qui ont un diamètre de 1/4 de pouce ou plus
  • placer du gravier autour de la base des habitations ou sous les maisons mobiles pour décourager les rongeurs de creuser leur terrier
  • réduire les abris et les sources de nourriture des rongeurs à moins de 100 pieds de la maison
  • entreposer les céréales et les aliments pour animaux dans des contenants à l'épreuve des rongeurs
  • enlever les sources de nourriture autour de la maison qui pourraient attirer les rongeurs
  • couper l'herbe, les broussailles et les arbustes denses à moins de 100 pieds de la maison

Attention aux produits raticides et rodenticides qui sont dangereux pour l'environnement, les humains et les animaux domestiques. demandez conseils aux spécialistes de la gestion parasitaire.

Procédure de nettoyage suite à une invasion de rongeurs

  • Tout endroit où vous voyez des rongeurs ou les excréments de rongeurs (crottes et urine) doit être nettoyé à fond.
  • Utilisez des méthodes de nettoyage humide avec du produit désinfectant pour enlever soigneusement les excréments de rongeurs. Les linges humidifiés évitent de créer de la poussière toxique lors de l'inhalation. Le balai est à proscrire car il fait voler des particules dans l'air.
  • Portez des gants de caoutchouc, des vêtements à manches longues et un masque anti-poussière.
  • Jetez les excréments en les enfouissant dans des sacs de plastique doubles.
  • Ne touchez surtout pas les rongeurs morts sans gants. Débarrassez-vous des cadavres de rongeurs en les ramassant à l'aide d'un outil et en les plaçant dans un double sac de plastique.
  • Lavez-vous toujours les mains avec du savon, de l'eau tiède et un antiseptique après chaque nettoyage.

Nb source image image: gouvernement du Canada- santé publique


Publications des entreprises

L'hiver est à nos portes!
Le lundi 3 décembre 2018
Publié par: Dominique Gagné, massothérapie et Reiki
Syndrome pulmonaire à hantavirus (HPS)
Le mardi 13 novembre 2018
Publié par: Referencement PME Inc
Ajout de cellulose, facile et économique !
Le mardi 13 novembre 2018
Publié par: Isolation Majeau et frère inc.
Le pouvoir de l'auto-compassion
Le dimanche 11 novembre 2018
Publié par: Accent Carrière

À propos d'arrondissement.com

Arrondissement.com est un projet de L’Avenue inc., un organisme à but non lucratif indépendant de la Ville de Montréal, vouée depuis plus de dix ans à la démocratisation des technologies de l’information auprès des groupes communautaires et des populations défavorisées de Montréal. 

Ce portail Internet offre aux citoyens la possibilité de trouver facilement tous les services des groupes à but non lucratif montréalais. Il fait office de centre de référence sociocommunautaire sur Internet et à ce titre, il reçoit plus de 200,000 visiteurs uniques par mois pour plus de 1,000,000 de pages vues.

Tous droits réservés 2002-2018 © Arrondissement.com.