Devenez membre OBNL/OSBL d'Arrondissement.com

Chronique

Le dimanche 11 novembre 2018

Le pouvoir de l'auto-compassion

Publié par : Accent Carrière

Depuis plusieurs années, je sensibilise toutes les personnes qui aident d'autres personnes à l'usure de compassion et je les amène à adopter des moyens de se protéger. J'ai également écrit un livre : Usure de compassion : jusqu'où aller sans se brûler? qui propose des outils, des réflexions, et de précieux témoignages. (1)

Je m'adresse de façon plus précise à des groupes de proches aidants, intervenants, conseillers, bénévoles et bénévoles en soins palliatifs.

Mes rencontres m'amènent à travailler sur le thème de la compassion afin d'apporter encore plus de matière aux participants. Ce qui m'a conduite à m'intéresser à l'auto-compassion, qui est un moyen extrêmement efficace de prendre soin de soi!

Amour de soi

"Pour contrer l'usure de compassion, il n'existe pas de meilleure remède que d'avoir de la compassion envers soi-même. Car pour avoir le goût des autres et pouvoir les aider, il faut d'abord retrouver le goût de soi!" (2)

Lorsqu'un ami vous raconte une mésaventure, quelque chose qu'il a essayé mais qu'il a raté, quelque chose dont il n'est pas fier, allez-vous lui dire : "Mon Dieu, ce que tu peux être bête, c'est terrible d'être aussi maladroit!", ou au contraire allez-vous tenter de le rassurer, de lui faire prendre conscience qu'au moins il a essayé et que la prochaine fois cela ira mieux?

Mais s'il s'agit de vous? Allez-vous vous flageller ou au contraire, allez-vous plutôt vous rassurer comme vous le feriez avec un ami? Dans ce dernier cas, c'est ce qu'on appelle l'auto-compassion.

On peut avoir beaucoup de compassion pour les autres mais très peu pour soi, et on se montre souvent extrêmement sévère par rapport à ses propres torts, ses erreurs.

Comment être véritablement compatissant envers les autres si on ne l'est pas d'abord envers soi-même? Le véritable amour de l'autre ne commence-t-il pas d'abord par l'amour de soi?

Estime de soi

Un texte intéressant, Give yourself a break : the power of self-compassion, fait état de diverses recherches menées sur l'auto-compassion et ses impacts, sur le plan personnel et aussi professionnel.

Dans le cadre de ces recherches, on a comparé par exemple les réactions de trois groupes par rapport à des agissements passés face auxquels les participants ressentaient du remords, de la culpabilité. Le premier groupe a fait preuve d'auto-compassion envers ses agissements, on a demand. au deuxième d'utiliser l'estime de soi, alors que le troisième demeurait neutre.

Ces recherches ont démontré entre autres que les personnes compatissantes et bienveillantes envers elles-mêmes sont beaucoup plus ouvertes aux changements et aux améliorations, sont plus authentiques et plus proches de leurs valeurs.

L'auto-compassion et l'estime de soi sont des concepts très différents. Alors que l'estime de soi repose sur une comparaison avec les autres, comparaison que l'on veut positive, mais qui est néanmoins basée sur un jugement, l'auto-compassion au contraire n'implique aucun jugement, ni sur soi ni sur les autres.

L'estime de soi est liée à l'extérieur, est basée sur une comparaison entre soi-même et les autres; elle peut donc être variable et mener à un certain narcissisme : "Je suis meilleur que les autres", ou au contraire à une dévalorisation de soi : "Ils sont tous meilleurs que moi", L'auto-compassion, pour sa part, ne connaît pas ce type de variation, elle est donc plus stable et plus fiable, puisqu'elle n'est pas basée sur l'extérieur mais bien sur soi. Sur de l'auto-empathie.

"L'auto-compassion signifie aussi agir de la même façon, avec la même gentillesse envers soi-même, que ce soit lors d'un moment agréable ou d'un moment difficile. Que vous viviez une joie ou un échec, la même attitude est requise. Plutôt que de traverser ces moments difficiles en les ignorant, en les combattant ou en les évitant, vous pouvez en prendre conscience et vous dire que que c'est une expérience, un moment difficile... Comment pourrais-je me réconforter et prendre soin de moi?"(3)

Mais attention : il ne s'agit pas du tout d'apitoiement sur soi-même!

Authenticité

L'auto-compassion et l'authenticité sont inter-reliées. Sur le plan professionnel, par exemple, cela peut amener les personnes à choisir des rôles qui correspondent mieux à leur personnalité et à leurs valeurs, les aider à réduire les pensées négatives et les doutes à propos de leurs capacités.

Une représentante qui n'atteint pas ses cibles mensuelles mais qui regarde le tout avec de l'auto-compassion, va non seulement mettre l'accent sur ce qu'elle peut faire pour améliorer ses prochains résultats, mais aussi sera plus facilement portée à se demander si elle est dans le bon type d'emploi, en tenant compte de son tempérament et de ses dispositions. (4)

Se traiter avec gentillesse, compréhension et bienveillance réduit considérablement la peur du jugement social et prépare la voie vers l'authenticité.

L'auto-compassion : un cercle vertueux

L'auto-compassion et la compassion envers les autres sont intimement reliées : pratiquer l'une ne peut qu'augmenter l'autre. Dans les organisations, un leader qui fait preuve d'auto-compassion ne pourra qu'être bienveillant et sans jugement pour les autres, et viser à cette authenticité dont les employés seront témoins, servant ainsi de modèle.

Être compatissant envers les autres augmentera la compassion que l'on a envers soi-même également, créant ainsi un cercle vertueux de compassion, servant d'antidote à l'incivilité qui prend trop souvent place dans les milieux de travail et dans la société. (5)

Évaluez votre niveau d'auto-compassion!

Vous voulez savoir jusqu'à quel point vous êtes compatissant envers vous-même? Voici un lien vers un test en français. Vous obtiendrez un score global, puis ce score sera découpé en trois éléments principaux : 

a) la bienveillance envers soi-même
b) la reconnaissance de son humanité
c) la pleine conscience

Des exercices sont aussi proposés (en anglais).

Bonne lecture et prenez soin de vous!

Madeleine Fortier

Lisez mes blogues sur la santé et le bien-être, la carrière, le leadership, l'écriture, les talents et les forces.

(1) Je ne suis pas psychologue ou intervenante psycho-sociale; je ne fais que partager ce que j'ai vécu, ce que je connais, dans un but de sensibilisation, de prévention, et afin d'aider les autres à prendre soin d'eux. 

(2) Johanne Lessard, conférencière
(3) Compassion et auto-compassion, la thérapie d'acceptation et d'engagement et la pleine conscience, Josée Jobin et Luc Sévigny
(4) Exemple tiré de Give yourself a break, traduit par nos soins
(5) Ibid


Publications des entreprises

L'hiver est à nos portes!
Le lundi 3 décembre 2018
Publié par: Dominique Gagné, massothérapie et Reiki
Syndrome pulmonaire à hantavirus (HPS)
Le mardi 13 novembre 2018
Publié par: Referencement PME Inc
Ajout de cellulose, facile et économique !
Le mardi 13 novembre 2018
Publié par: Isolation Majeau et frère inc.
Le pouvoir de l'auto-compassion
Le dimanche 11 novembre 2018
Publié par: Accent Carrière

À propos d'arrondissement.com

Arrondissement.com est un projet de L’Avenue inc., un organisme à but non lucratif indépendant de la Ville de Montréal, vouée depuis plus de dix ans à la démocratisation des technologies de l’information auprès des groupes communautaires et des populations défavorisées de Montréal. 

Ce portail Internet offre aux citoyens la possibilité de trouver facilement tous les services des groupes à but non lucratif montréalais. Il fait office de centre de référence sociocommunautaire sur Internet et à ce titre, il reçoit plus de 200,000 visiteurs uniques par mois pour plus de 1,000,000 de pages vues.

Tous droits réservés 2002-2018 © Arrondissement.com.