Devenez membre OBNL/OSBL d'Arrondissement.com

Chronique

Le lundi 6 août 2018

Occulter la vérité, punir l'honnêteté

Publié par : Nouvelle Acropole

En 2007, les banques canadiennes ont déclaré avoir été victimes de fraudes électroniques pour une valeur de 35 millions de dollars.

La Gendarmerie Royale du Canada (GRC) croit qu'en fait, les fraudes déclarées par les banques représentent tout au plus 10% des incidents.

Selon la GRC, les banques se refusent à divulguer la totalité des fraudes électroniques afin de protéger leur réputation. Elles préfèrent camoufler la vérité pour une question d'image car dans le domaine financier - comme dans les autres champs d'activité économique - les actionnaires et les investisseurs sont des gens nerveux.

Tellement nerveux qu'ils peuvent faire plonger le cours des actions sur une simple rumeur sans la moindre vérification sérieuse.

Face à des déclarations de fraudes de beaucoup inférieures à la réalité, les services de police, même s'ils se doutent que ce n'est que la pointe de l'iceberg, ne peuvent pas allouer les effectifs nécessaires pour lutter adéquatement contre ce type de crimes.

Ce sont donc les criminels qui bénéficient de la "loi du silence".

Cette situation de camouflage est en contradiction avec le principe fondamentale d'une banque - l'honnêteté qui fonde la relation de confiance.

Le système actuel, avec les réactions épidermiques des personnes qui l'entretiennent, punit l'honnêteté. Il vaut mieux projeter une image d'excellence et d'infaillibilité que dire la vérité.

Cela est une règle transversale à toute la société. Elle s'applique aussi bien aux grandes institutions qu'au simple travailleur qui doit lui aussi camoufler soigneusement ses erreurs - car il en serait durement puni.

Avec ce rejet de l'honnêteté et cette fixation pathologique de projeter une image de perfection, on en arrive à une spirale de méfiance mutuelle, une mauvaise pièce de théâtre où tous les acteurs sont terrorisés par les autres sans espoir d'en sortir.

Alors quelle solution? À long terme, fonder des noyaux d'êtres humains où la vérité prime sur les apparences.

- Écrit  par Charles Goyette volontaire à Nouvelle Acropole

Pour d'autres articles, suivez ce lien

Personne contact

Nouvelle Acropole
Contact : Charles Goyette
Titre : Responsable communications
Description : Nous sommes tous des volontaires, il nous fera plaisir de parler avec vous au sujet de notre association philosophique.
Téléphone : 514-342-9842
Hyperlien

NOTE: Nous ne publions aucune adresse électronique sur notre site. Il en est de même lorsque vous spécifiez votre adresse électronique, seul le destinataire obtiendra votre courriel. Tous les renseignements fournis dans ce formulaire demeurent strictement confidentiels!

Envoyer un courriel


Votre adresse courriel
Sujet du message
Message

Publications des entreprises

Atelier: Se Découvrir & S’accepter pour se Construire
Le mardi 9 octobre 2018
Publié par: Thierry Zibi, Thérapeute
Comment prévenir les maladies dentaires?
Le mercredi 3 octobre 2018
Publié par: Centre Dentaire Mont-Saint-Hilaire
Le "burnout" de l'aidant
Le jeudi 6 septembre 2018
Publié par: Accent Carrière
L'avenir du site de l'Hôtel-Dieu s'invite dans la campagne électorale !
Le mercredi 1 novembre 2017
Publié par: Diane Jeanotte Communication

À propos d'arrondissement.com

Arrondissement.com est un projet de L’Avenue inc., un organisme à but non lucratif indépendant de la Ville de Montréal, vouée depuis plus de dix ans à la démocratisation des technologies de l’information auprès des groupes communautaires et des populations défavorisées de Montréal. 

Ce portail Internet offre aux citoyens la possibilité de trouver facilement tous les services des groupes à but non lucratif montréalais. Il fait office de centre de référence sociocommunautaire sur Internet et à ce titre, il reçoit plus de 200,000 visiteurs uniques par mois pour plus de 1,000,000 de pages vues.

Tous droits réservés 2002-2018 © Arrondissement.com.