Devenez membre

Article

Mise à jour - Le mercredi 1 décembre 2010

Portrait de l'arrondissement le Plateau-Mont-Royal

Auteur : CIBL Radio-Montréal

Plateau Mont-Royal

Population (2006)

  • L’arrondissement du Plateau-Mont-Royal compte 101 054 habitants.
  • Il présente la plus forte densité de population, soit 12 430 habitants au km2.
  • Les jeunes adultes de 20 à 34 ans y sont surreprésentés (27,7 %) tandis que les enfants et les personnes de 55 ans et plus sont sous-représentés par rapport à la moyenne montréalaise.
  • Plus d’un ménage sur deux (52,3 %) est composé d’une personne seule.
  • Parmi les familles avec conjoints, le Plateau-Mont-Royal abrite la plus forte concentration de couples vivant en union libre (55,8 %).
  • La population immigrante se chiffre à 22 270 personnes, soit 23 % de la population totale de l’arrondissement.
  • 60 % de la population peut soutenir une conversation à la fois en français et en anglais.
  •  Les unilingues francophones représentent 30 % de la population et les unilingues anglophones, 8 %.

Scolarité et emploi (2006)

  • La concentration de diplômés de niveaux maîtrise et doctorat est supérieure à la moyenne montréalaise.
  • 50 % de la population de 15 ans et plus a fait des études universitaires.
  • Dans le même groupe d’âge, les personnes qui n’ont aucun certificat, diplôme ou grade représentent 13 % de la population.
  • La population active se compose de 64 205 personnes, dont 59 180 sont au travail.
  • C’est dans les secteurs des services professionnels, scientifiques et techniques, ainsi que dans l’enseignement, que l’on compte les plus importantes proportions de travailleurs. On y trouve aussi une forte densité (10 %) de travailleurs autonomes.
  • Le taux de chômage s’élève à 7,8 % de la population active et il atteint 14,6 % chez les jeunes de 15 à 24 ans.

Revenu après impôt (2005)

  • Au sein de la population de 15 ans et plus ayant un revenu, la moyenne de ce revenu est de 26 354 $.
  • Les familles économiques (au moins deux personnes apparentées) peuvent compter sur un revenu moyen de 56 583 $.
  • Parmi les personnes de 15 ans et plus qui ont un revenu, le taux de faible revenu se situe à 43,3 %.
  • 16,3 % des familles économiques vivent sous le seuil de faible revenu.

Logement (2006)

  • Parmi les 53 950 logements de l’arrondissement, 74 % sont occupés par des locataires et 26 %, par des propriétaires.
  • Le prix d’un loyer est de 709 $ en moyenne dans l’arrondissement, ce qui est supérieur à la moyenne observée dans la ville.
  • Près de 41 % % des ménages locataires doivent consacrer au moins 30 % de leur revenu pour se loger.

Source : Les données sociodémographiques sont tirées de VILLE DE MONTRÉAL. Profil sociodémographique : Plateau-Mont-Royal, édition mai 2009, [en ligne].


ENJEUX

Chaude lutte pour les candidats du Plateau-Mont-Royal

Avec des candidats à la mairie tous plus connus et engagés les uns que les autres, la lutte sera chaude dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal. Le parti Union Montréal peut compter sur Michel Labrecque, président de la Société de transport de Montréal et conseiller municipal à l’origine du Plan de déplacement urbain 1 de l’arrondissement. Il affrontera Luc Ferrandez, de Projet Montréal.  Et c’est  un ex-candidat de Projet Montréal, Guillaume Vaillancourt, qui se présentera sous les couleurs de Vision Montréal.

Les candidats jouent aussi du coude dans le district de Jeanne-Mance, où figure Nathalie Rochefort, ancienne députée libérale de Mercier fortement impliquée dans le milieu communautaire. Elle se présente au poste de conseillère de la ville pour Vision Montréal. Madame Rochefort avait créé la surprise en 2001, en se faisant élire dans le château fort péquiste de Mercier, réussissant là où Robert Bourassa avait échoué 25 ans plus tôt. Elle sera opposée à Michel Prescott, actuel conseiller d’Union Montréal et vieux routier de la politique municipale, élu dans le district depuis 28 ans. Pour Projet Montréal, c’est l’épouse du député Amir Khadir, Nimâ Machouf, qui se jette dans la mêlée. Un candidat indépendant, l'ex-chef du Bloc Pot, Marc-Boris St-Maurice, tentera lui aussi de se faire élire au poste de conseiller de la ville dans le district de Jeanne-Mance.

Le Plateau-Mont-Royal déficitaire

L’arrondissement du Plateau-Mont-Royal a fait piètre figure lors du bilan financier global 2008 de la Ville de Montréal. L’administration de l’arrondissement accuse un déficit de plus de deux millions de dollars. Selon la mairesse sortant du Plateau-Mont-Royal, Helen Fotopulos, la situation économique précaire est principalement due à des dépenses imprévues. « La situation déficitaire du Plateau découle presque exclusivement des chutes de neige exceptionnelles des années 2007 et 2008 », a-t-elle déclaré au quotidien La Presse lors de l’annonce du bilan, en avril dernier.

Pour se refaire une santé financière, l'arrondissement pourrait miser sur les profits des amendes et contraventions. L’année dernière, le Plateau-Mont-Royal a prévu que les revenus provenant des amendes et pénalités augmenteront de 49 000 $ à 146 000 $ tandis que les dépenses de sécurité publique passeront de 67 400 $ à 25 700$.



Publications des entreprises

Huile d’Origan avec Huile de Cumin Noir: Un doctur dans une bouteille !
mercredi 23 avril 2014
Publié par: Philippe Roset, N.D. (Phy.) Naturopathe Phytothérapeute
Cessez d'être des candidats!
mercredi 23 avril 2014
Publié par: Accent Carrière
LES SIX SAVEURS DE L’AYURVEDA
vendredi 18 avril 2014
Publié par: Philippe Roset, N.D. (Phy.) Naturopathe Phytothérapeute
Osez dynamiser vos formations
mercredi 16 avril 2014
Publié par: Action Savoirs

Dernières offres d'emploi

Patrouille de sensibilisation environnementale
Le jeudi 24 avril 2014
Publié par: Y'a quelqu'un l'aut'bord du mur
Intervenant psychosocial
Le jeudi 24 avril 2014
Publié par: Logis Phare
INTERVENANT en santé mentale
Le jeudi 24 avril 2014
Publié par: Pracom inc.
En voir plus

À propos d'arrondissement.com

Arrondissement.com est un projet de L’Avenue inc., une entreprise d'économie sociale indépendante de la Ville de Montréal, vouée depuis plus de dix ans à la démocratisation des technologies de l’information auprès des groupes communautaires et des populations défavorisées de Montréal. 

Ce portail Internet offre aux citoyens la possibilité de trouver facilement tous les services des groupes à but non lucratif montréalais. Il fait office de centre de référence sociocommunautaire sur Internet et à ce titre, il reçoit plus de 200,000 visiteurs uniques par mois pour plus de 950 000 de pages vues.

Tous droits réservés 2002-2014 © Arrondissement.com